fbpx

Lendopolis, le n°1 du crowdlending dans les énergies renouvelables en France

Nous vous avions déjà parlé de Lendopolis en 2019, lors de notre dossier spécial sur l’investissement dans les énergies renouvelables. Dans ce nouvel article, nous revenons plus en détail sur cette plateforme de crowdlending/crowdequity rassemblant des entrepreneurs en quête de financement et des investisseurs particuliers cherchant de la diversification et du rendement. En bonus, nous vous offrons un code de réduction spécial !

Contenu partenaire

Cet article fait partie d’un partenariat entre Investiforum et Lendopolis. Cependant, l’auteur signale avoir écrit cet article en toute indépendance, sans rémunérations de rédaction.

Avant de continuer …

Abonnez-vous à notre actualité et restez à jour dès qu’un nouvel article est publié !

Lendopolis : le crowdlending/crowdequity de la transition énergétique et de l’immobilier

Si vous nous lisez depuis 2019, vous avez d’ailleurs déjà vu voir passer notre article dédié aux investissements alternatifs dans les énergies renouvelables. Vous devriez donc déjà savoir ce qu’est le crowdlending (voire le crowdequity).

Le financement alternatif des énergies renouvelables

Pour nos nouveaux lecteurs, définissons le crowdlending (« prêt par la foule ») comme un prêt contracté par une entreprise auprès de particuliers. Au travers d’un document officiel, ces derniers deviendront les créanciers ou les actionnaires de l’entreprise qui, année après année, remboursera le capital adjoint d’intérêts (en cas de créances) taxables.

Dans le cas du crowdequity (« financement participatif en actions ») lancé en avril 2020, vous investissez dans les entreprises de votre choix en échange d’une partie de leur capital. Ainsi, avec l’investissement participatif sous forme d’actions, vous devenez propriétaire d’une partie de l’entreprise de votre choix. Il ne s’agit donc pas d’un prêt : vous n’êtes pas créancier de l’entreprise.

Dans les deux cas, il s’agit d’une vraie forme d’investissement puisque votre argent vous procure un rendement, variable suivant les projets. En termes financiers, nous sommes face à un prêt obligataire (crowdlending) ou à des actions (crowdequity). Vous trouverez plus bas plus de détails sur les instruments financiers proposés sur Lendopolis).

Description de la plateforme

Logo Lendopolis

Créée en 2014 par KissKissBankBank (pionnier du crowdfunding) et désormais filiale de La Banque Postale, Lendopolis fournit une plateforme de financement participatif 100 % digitale. L’objectif de cette dernière est de faciliter la mise en relation des emprunteurs privés en quête de fonds et des particuliers prêts à placer leur argent ou devenir actionnaires dans ces projets privés. L’accent est mis sur le financement des énergies renouvelables, tout en se développant dans le financement de l’immobilier. Le tout, en étant soutenus par les conseillers de gestion en patrimoine de La Banque Postale qui n’hésitent plus à distribuer ces produits auprès de leurs clients.

Le crowdlending/crowdequity opéré par Lendopolis se fait dans le respect des règles définies par les autorités françaises. Lendopolis dispose en effet de statuts (IFP/CIP) délivrés par ces autorités, ce qui augmente le sérieux et la crédibilité de Lendopolis et des projets qui y sont hébergés. En cas de cessation d’activité, la gestion des remboursements sera assurée par le prestataire de paiement de Lendopolis.

Les projets soutenus par la plateforme doivent fournir un dossier détaillé à Lendopolis, qui se charge ensuite de vérifier si le projet répond aux critères d’éligibilité de Lendopolis. Une analyse complète de la société est effectuée, de la solidité financière au secteur d’activité, en passant par la réputation de l’emprunteur ou encore la solvabilité.

Le modèle économique de Lendopolis repose sur une commission de succès de la collecte, ainsi qu’une commission sur les mensualités de remboursements. Le tout, prélevé auprès de l’emprunteur. Aucuns frais ne sont appliqués pour les investisseurs ! Un bon point pour la plateforme de notre point de vue, puisque ce genre de frais est fréquemment rencontré dans les investissements alternatifs, ce qui grève les intérêts et, in fine, le rendement.

Quelques chiffres

Le dernier rapport annuel publié par Lendopolis pour 2018 et les statistiques publiées sur leur site nous permettent d’apprécier quelques chiffres clés concernant la plateforme, par exemple :

  • Plus de 450 projets reçus ;
  • Près de 60 millions d’euros collectés depuis 2014 ;
  • Un peu moins de 10 000 prêteurs/investisseurs actifs à l’heure actuelle (mars 2020) ;
  • 96 % de collectes réussies ;
  • En moyenne, entre 4 % et 10 % d’intérêts bruts par an suivant les projets ;
  • En moyenne, 546 € par investisseur et par projet.

Risques associés

Ces chiffres nous amènent à parler des risques associés au crowdlending/crowdequity et à l’utilisation de la plateforme de Lendopolis. Le taux de défaut, lié au risque de perte du capital, est le principal risque associé au crowdlending/crowdequity. En 2019, Lendopolis annonçait la suspension de ses prêts aux TPE-PME en raison de taux de défauts trop élevés.

Depuis, la plateforme s’est recentrée sur les projets de transition énergétique et dans l’immobilier. Son taux de défaut a chuté de 16,33 % en 2017 à… 0% en 2019 !

Lorsque vous prêtez à une entreprise sur Lendopolis, le capital que vous investissez n’est pas garanti. Quand bien même notre équipe Risques évalue avec soin les dossiers des entreprises sollicitant un emprunt, il existe évidemment toujours un risque intrinsèque de retard et/ou de perte en capital […] La rémunération proposée pour chaque projet est donc proportionnelle au risque.

Maxime Auvray de Lendopolis

Notons également que l’argent que vous placez sur Lendopolis est illiquide. En effet, si vous prêtez à une société pour une durée de 2, 3, 4 ou 5 ans, vous ne pourrez, outre les remboursements prévus ou un éventuel remboursement anticipé, pas retirer votre argent avant la période déterminée.

Comme pour n’importe quelle catégorie d’investissement, en bourse ou ailleurs, il est donc important, ici aussi, de diversifier ses investissements sur de nombreuses entreprises, des secteurs d’activité et des zones géographiques différentes.

Échange d'argent et d'idées en investissement alternatif

Fiscalité

Malheureusement, il n’existe pas, à l’heure actuelle, d’avantage fiscal à prêter de l’argent sur Lendopolis. De plus, les intérêts perçus sont des produits de placement à revenu fixe. En France, ils sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU), ou flat tax.

En pratique, dans le cas de projets à créances, Lendopolis reverse les intérêts nets, donc après retenue à la source des prélèvements sociaux et autres impôts sur le revenu. Nous vous redirigeons vers leur FAQ pour plus de détails.

Dans le cas des projets à actions, la fiscalité du placement est allégée. En effet, grâce aux abattements pour durée de détention, la fiscalité sur la plus-value pourra être de 23,6% au lieu de 30% pour les créances.

Quid des résidents fiscaux à l’étranger ?

Les résidents fiscaux à l’étranger, comme les prêteurs/investisseurs belges, ne subissent aucune retenue à la source française sur les intérêts ou plus-values perçus sur Lendopolis. Ils restent néanmoins soumis à la fiscalité belge (précompte mobilier de 30 % sur les intérêts perçus).

Investir en pratique sur Lendopolis

Types de projets

Lendopolis propose d’investir dans deux thèmes :

  1. Énergies renouvelables : cette offre vous permet d’investir dans des projets liés à la transition énergétique comme des centrales solaires/photovoltaïques ou des parcs éoliens. Notez que certaines collectes sont réservées géographiquement, ce qui signifie que seuls les prêteurs/investisseurs locaux pourront y souscrire. Un bon point pour l’aspect local.
  2. Immobilier : cette offre vous permet d’investir dans des projets de promotion immobilière et de marchands de biens.
Sur Lendopolis, il est possible d’investir dans la transition énergétique et l’immobilier de façon simple, rapide et sécurisée.

En pratique, une fois sur la page des projets, vous trouverez toutes les informations disponibles sur les projets (en cours et clôturés). Une fois le projet choisi, vous pourrez mentionner un montant à investir (par carte bancaire ou virement). Une fois l’offre finalisée, vous pourrez suivre votre investissement directement depuis votre espace personnel. Voici deux exemples de projets proposés sur Lendopolis :

Types d’instruments

Du point de vue financier, depuis avril 2020, Lendopolis propose 4 types d’instruments :

  1. Les obligations simples : un titre de créance émis par une entreprise appelée « émetteur » au travers d’une émission obligataire, et souscrite par un ou plusieurs souscripteurs appelés « obligataires ».
  2. Les obligations convertibles : ces obligations ont les mêmes caractéristiques que les obligations simples, mais confèrent à leurs porteurs une option de conversion en actions nouvelles. Leur principal avantage est qu’elles protègent les investisseurs en cas de défaut de paiement de l’émetteur.
  3. Les minibons : ce sont des bons de caisse spécifique au secteur du financement participatif. Ces bons de caisse ne sont pas un instrument financier (à la différence d’une obligation), mais sont des reconnaissances de dettes.
  4. Les actions : depuis avril 2020 et suite à des changements de régulation, certains développeurs doivent associer les citoyens aux projets au travers d’actions, et non plus d’obligations. Vous êtes donc actionnaire et non plus créancier (comme pour les 3 points précédents).

Concrètement, il n’y a que très peu de différences entre un minibon et une obligation simple, mais il s’agit de deux produits financiers ayant des statuts et des conditions différents pour les porteurs de projet.

Modalités de paiement et de remboursement

Vous pouvez investir à partir de 20€, ce ticket minimal permettant de diversifier pleinement vos prêts. Pour transférer l’argent du prêt, 3 options s’offrent à l’investisseur :

  1. Par carte bancaire ;
  2. Par virement bancaire ;
  3. Avec l’utilisation du solde disponible sur votre compte Lendopolis (suite à un dépôt ou un remboursement de prêt)

Selon le projet et le type d’instrument, la rémunération change :

  • Dans le cas du crowdlending (obligations, minibons) : le remboursement du capital et des intérêts générés se fera de manière mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle. De plus, certains projets peuvent opter pour un mode de remboursement en capital in fine. Dans ce cas, la part de capital sera remboursée intégralement à la fin de l’échéance du prêt, alors que les intérêts courus seront remboursés, quant à eux, de manière mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.
  • Dans le cas du crowdequity (actions) : vous ne percevez plus d’intérêts au fil de l’eau, mais vous touchez vos gains à la fin de l’investissement, sous la forme d’une plus-value lors du rachat des actions par le développeur selon une formule déterminée à l’avance.

Le remboursement de votre prêt/investissement sera directement ajouté dans votre compte sur la plateforme de Lendopolis. Il vous restera alors à l’y laisser (pour investir dans autre chose) ou le récupérer sur vos comptes bancaires privés.

Offre spéciale Investiforum : code promo

Si cet article vous a convaincu d’investir/prêter sur Lendopolis, saisissez notre code promotionnel INVESTIFORUM sur le formulaire d’inscription.

Mentionnez simplement le code promotionnel INVESTIFORUM lors de votre inscription

Grâce à notre code partenaire, vous profitez d’une offre de bienvenue sur votre premier prêt :

  • 10€ pour 100€ prêtés ;
  • 20€ pour 200€ prêtés ;
  • 30€ pour 300€ prêtés ou plus.

Et de notre côté, nous obtiendrons une prime parrainage de 10€, 20€ ou 30€ suivant le montant prêté. Les conditions de l’offre de parrainage sont disponibles à cette adresse.

Conclusion

Les avantages de Lendopolis sont nombreux : faible ticket d’entrée (à partir de 20€), diversification dans la transition énergétique et l’immobilier, rendement attrayant vis-à-vis d’un livret A anémique ou d’un compte épargne classique, etc. Néanmoins, rappelons que même si le taux de défaut est désormais nul sur la plateforme, le risque 0 n’existe pas dans le crowdlending/crowdequity. De plus, ce type d’investissement sous forme de prêt étant illiquide par nature, il ne présentera pas la flexibilité qu’un investissement boursier classique pourra procurer. Chacun et chacune devra donc juger si cette forme d’investissement correspond au patrimoine qu’il désire placer.

Quoi qu’il en soit, Lendopolis reste une excellente initiative française pour investir une partie de son épargne dans l’économie réelle.

Attention, investir sur Lendopolis présente un risque d’illiquidité et de perte partielle ou totale en capital. Vérifiez vos capacités financières avant d’investir.

Envie de lire plus d’articles de ce genre ? Soutenez Investiforum à partir d’1€ :

Ne manquez aucun article avec nos newsletters

Discussion de groupe sur les forums Investiforum

Venez discuter de cet article sur notre forum.

L’inscription est gratuite !


Medenor

Administrateur d’Investiforum

De son vrai nom Raphaël, Medenor est investisseur depuis 2017 et passionné par la Bourse. Plutôt orienté analyse fondamentale, c’est un vrai touche-à-tout !


Note actuelle
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

1 réflexion au sujet de « Lendopolis, le n°1 du crowdlending dans les énergies renouvelables en France »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.