fbpx

La Martingale : un podcast qui parle d’argent, mais pas que !

La Martingale, un podcast de qualité et d’intérêt pour l’investisseur particulier

Dans La Martingale, Matthieu Stefani reçoit des experts de la finance – chefs d’entreprise, investisseurs, consultants – qui partagent leur expérience et leurs conseils avisés en matière d’épargne, de patrimoine et de gestion des finances personnelles. Sous la forme d’un podcast gratuit téléchargeable sur Internet et écoutable sur tout type d’appareil, l’émission balaye des sujets variés. Des robo-advisors à l’impact investing, en passant les cryptomonnaies ou encore les services de conseil en investissement, La Martingale est une véritable mine d’information.

Le podcast permet également de se dédier des moments de réflexion sur les sujets abordés. Qu’est-ce qui me convient le mieux en tant qu’investisseur ? L’or est-il vraiment fait pour moi ? La Martingale tente d’apporter des réponses à vos questions et, jusqu’à présent, y arrive avec brio.

Matthieu Stefani
Matthieu Stefani, co-fondateur de CosaVostra et fondateur/animateur du podcast.

Suivant l’émission depuis ses débuts, nous avons voulu interviewer son créateur, Matthieu Stefani, afin d’en apprendre plus sur la genèse de ce podcast dédié aux finances personnelles. Que pense-t-il de la Bourse ? Quel(s) sont ses actifs de prédilection ? Séance de questions/réponses alors que l’équipe est en pleine préparation de la saison 2 de La Martingale, qui devrait être lancée d’ici très peu de temps.

L’interview de Matthieu Stefani, fondateur du podcast La Martingale

Investiforum : Bonjour M. Stefani. Votre podcast La Martingale est vraiment de qualité et nous prenons plaisir à l’écouter. Comment vous est venue l’idée de le créer ?

Matthieu Stefani (M.S.) : Je travaille depuis février 2017 sur mon premier projet de Podcast, Génération Do It Yourself, et je m’éclate sur le format audio. En parallèle, j’avance dans la vie (j’ai notamment trois enfants) et je me rends compte que je ne m’intéresse pas à la gestion de mon argent et de mon patrimoine. En cherchant du contenu, je trouve que la majeure partie de ce qu’on trouve est destinée à un public d’âge plus avancé, et souvent écrit d’une manière assez soporifique. Sauf Investiforum !

En parlant avec Laurent Puget avec qui j’avais envie de travailler, le patron de la société de Gestion Privée OTEA Capital, je me suis dit qu’on pourrait proposer avec lui le premier podcast sur les finances personnelles, sur un ton décalé et décontracté qui nous caractérise tous les deux.

Investiforum : Quel est votre parcours boursier ?

Logo Orpea

M.S. : J’ai fait quelques bons coups au début des années 2000 avec notamment Orpea  que j’ai acheté à son introduction (N.D.L.R. : Orpea est un groupe actif dans le domaine de la santé des personnes âgées, qui gère une chaîne de maisons de retraite et de cliniques de soins), et depuis sur des IPO de GAFA, malheureusement sur des montants trop petits.

Je n’y ai pas passé assez de temps et je suis trop impatient pour m’asseoir et attendre… ce qui est probablement la meilleure stratégie !

Investiforum : Le temps est clairement du côté de l’investisseur et nous connaissons tous, à un moment donné, cette impatience. Vous parliez donc d’Orpea, une valeur défensive européenne, mais également des GAFA, des entreprises technologiques qui dominent le marché américain. Quel type d’investisseur êtes-vous ? Dans quoi investissez-vous ?

M.S. : J’ai une tendance naturelle à aller vers le risque, c’est ce que je fais dans ma vie professionnelle. J’ai créé plusieurs startups, et nous sommes très exposés à ce niveau-là, c’est du risque maximum. Cela dit il faut que je ne sois pas exposé partout, et je pense qu’il est préférable de partir sur mon patrimoine sur quelque chose de plus « secure ».

Allocation d'actif conclusion

Dans l’idéal, j’aime rentrer sur beaucoup de produits petit à petit, en simultané. Actions, immobilier, bitcoins, or, j’aime les placements exotiques, comprendre le monde de demain, faire des paris sur l’avenir. Cependant, je pense que nous devrions tous investir de façon plus responsable, j’y travaille actuellement.

Investiforum : Votre émission traite de sujets très variés, de l’or avec Rafik Makhlouf (fondateur/CEO de Goldmarket) à la gestion pilotée avec Laurent Girard (co-fondateur de Yomoni). Comment choisissez-vous les thèmes et les invités ?

M.S. : Je cherche les nouveaux « Gold Diggers », ceux qui ne font pas comme les autres, qui vont à l’inverse des tendances. Mais j’ai aussi besoin de comprendre les fondamentaux, donc je vais chercher également des acteurs plus établis (N.D.L.R. : La Martingale a par exemple invité Eric Pinon, président de l’AFG, l’organisme qui regroupe tous les acteurs du métier de la gestion d’actifs).

Investiforum : Nous avons récemment lancé une nouvelle section de recommandations de livres. Lisez-vous des livres sur la bourse ? Avez-vous des lectures à conseiller ?

M.S. : J’ai lu le livre de Tony Robbins, Money Master the Game qui est intéressant, et j’aime la littérature américaine sur le « Goal Based Investment » comme par exemple « I will teach you to be rich » de Ramit Sethi (en français ici, la version anglaise ayant été mise à jour récemment). Il y a beaucoup de podcasts à son sujet.

Investiforum : Qui vous inspire le plus en bourse ? Que ce soit par sa stratégie/philosophie d’investissement, ses résultats, ou autres.

M.S. : Warren Buffet, au risque de ne pas être original (N.D.L.R. : nous avons rédigé un article concernant le moat investing popularisé par Buffet).

Investiforum : L’un de vos derniers épisodes traite de l’or. Quel est votre avis personnel sur le métal jaune ?

M.S. : Avant cet épisode, je trouvais ça inutile, je préfère investir dans l’économie réelle ! Mais maintenant, avec « L’hiver qui approche », je me dis qu’acheter un lingot par enfant ne serait peut-être pas une bêtise !

Investiforum : Merci pour vos réponses. Nous sommes impatients de découvrir la saison 2 de La Martingale ! 

Retrouvez La Martingale gratuitement sur le site officiel du podcast. La Martingale est présentée par Matthieu Stefani et produite par CosaVostra, cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à faire un don en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Bouton don Paypal

Vous ne voulez rien manquer de notre actualité ?

Abonnez-vous à notre lettre d'information :

Vous avez raté nos lettres précédentes ? Vous pouvez les lire dans nos archives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :