ESG, ISR : investir de façon responsable rapporte-t-il en bourse ?

Les approches d’investissement à base de critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) et d’ISR (Investissement Socialement Responsable) sont deux thématiques boursières très à la mode ces dernières années. Mais au-delà de leurs fondements quantitatifs et philosophiques, apportent-elles une réelle surperformance lorsqu’il s’agit d’investir ? Découvrez avec nous ce qui se cache derrière l’ESG et l’ISR et pourquoi ces thèmes méritent votre attention pour booster votre rendement.

Avant de continuer …

Abonnez-vous à notre actualité et restez à jour dès qu’un nouvel article est publié !

ESG, ISR : investir de façon responsable rapporte-t-il en bourse ? 1

Table des matières

Investir grâce aux critères ESG & l'ISR

ESG, ISR : que cachent ces acronymes trop souvent confondus ?

De nos jours, un nombre croissant d’investisseurs et de gestionnaires de patrimoine considèrent l’impact positif ou négatif de leurs investissements sur les personnes, l’environnement et la société. Cette tendance de fond dans l’univers de la bourse et des investissements cherche à générer un rendement tant financier que social ou environnemental, aligné sur les valeurs personnelles de l’investisseur.

C’est un phénomène particulièrement marqué chez les milléniaux, cette génération Y née entre le début des années 1980 et la fin des années 1990 qui, aujourd’hui, commence à acquérir de la richesse. Ces jeunes investisseurs placent ce capital dans des entreprises et des fonds alignés avec leurs valeurs, leur vision du monde d’aujourd’hui et, surtout, de demain. En plus d’obtenir un rendement attrayant, ils chercheront par cette démarche à avoir un impact positif. Nous parlons alors d’investissement durable.

Equilibre entre rendement et investissement à impact positif

Cet investissement durable se matérialise forcément par une série de critères qui permettent de choisir ou d’exclure telle ou telle valeur. C’est là qu’interviennent notamment l’Investissement Socialement Responsable (ISR) & les facteurs de risque Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG), chacun présentant des caractéristiques propres et des philosophies spécifiques

Avant d’aller voir plus en détail comment investir grâce à ces approches ESG et ISR et si cela rapporte une prime de rendement, clarifions chacune d’entre elles. En effet, l’ISR et l’ESG sont souvent confondus puisqu’ils prennent tous deux en compte tous les tenants et aboutissants sociaux et environnementaux d’un investissement. Cependant, des différences importantes existent entre les deux.

Encours sous gestion sous mandat ESG aux USA depuis 1995
En 1995, la Fondation américaine US SIF évaluait pour la première fois la taille de l’univers d’investissement durable américain à 639 milliards de dollars. Depuis, les actifs étiquetés ESG ont été multipliés par plus de 25, soit un taux de croissance annuel composé de 14 %. La croissance annuelle s’accélère depuis 2012. Un engouement certain !

Les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG)

Les critères ESG sont ce qui s’appelle des facteurs de risques. Ces derniers sont associés à un ensemble de questions sur l’impact qu’auront d’une série de paramètres (environnementaux, sociaux et de gouvernance) sur la performance d’une entreprise (tant positivement que négativement). Ces critères, ces facteurs et ces questions servent donc à mesurer, quantifier les entreprises sur une série de thèmes. Ceci, en vue de trouver les bons élèves de la classe, porteurs d’un meilleur rendement, d’une meilleure résilience future, etc.

Ces critères se classent en 3 grandes catégories :

  • Le E pour environnemental : qui englobe l’effet que les activités des entreprises ont sur l’environnement — directement ou indirectement. Ce peut être les émissions de CO2, le recyclage des déchets ou encore la plantation d’arbres à titre de compensation.
  • Le S pour social : qui inclut l’impact qu’une entreprise a sur le plan social, dans la société. Citons le respect de la sécurité au travail, l’implication dans le tissu local, le respect des droits des enfants, etc.
  • Le G pour gouvernance : qui a trait à la gouvernance d’entreprise de l’entreprise. Par exemple, la composition et la diversité socioculturelle de son conseil d’administration, sa communication avec l’actionnariat ou encore la lutte contre la fraude fiscale.

En ce qui concerne les critères ESG, le changement climatique (critère environnemental) est le facteur le plus important traité par les gestionnaires de fonds américains. L’encours derrière cette question se chiffre à 4,2 billions de dollars, soit une augmentation de 39 % par rapport à 2018. Vient ensuite la lutte contre la corruption (critère de gouvernance, 2,5 billons de dollars, +10 %), puis les problèmes de conseil d’administration (critère de gouvernance, 2,4 billons de dollars, +66 %).

Les catégories ESG selon MSCI
Les types de notes ESG selon MSCI.

Pour chaque facteur/critère/question, l’entreprise obtiendra une note qui permettra de brosser son portrait ESG global. Les notations ESG sont basées sur des notes alphabétiques, d’AAA (note la plus élevée) à CCC (note la plus basse), comme les notes d’émissions d’obligation. Les entreprises CCC/B seront qualifiées de trainardes (laggard), celles AA/AAA de leaders. Gardez bien en tête ce système de note et d’étiquette pour quand nous parlerons des ETF un peu plus loin.

Les scores ESG peuvent être calculés selon des grilles préexistantes ou encore consultées sur Internet. En effet, de nombreuses organisations, comme MSCI ou Refinitiv, proposent leurs fiches ESG (appelés ESG scorecards). Voici quelques exemples.

Ci-dessus, nous pouvons voir 3 actions analysées par MSCI. Microsoft est un leader ESG incontesté (AAA) parmi les 144 entreprises du secteur des logiciels et des services, et ce, depuis plusieurs années maintenant. L’entreprise est néanmoins dans la moyenne en ce qui concerne ses émissions de CO2, et en retard sur le plant du comportement d’entreprise.

TotalEnergies (le nouveau nom de Total) est quant à elle dans la moyenne (A), malgré son statut de major pétrolière. Contre toute attente, l’entreprise est néanmoins un leader dans son secteur en ce qui concerne l’intensité carbone de ses opérations et ses efforts pour gérer les risques et opportunités liés au climat.

Enfin, le constructeur d’automobiles allemand Volkswagen (VW) est très clairement une action à la traîne en ce qui concerne l’ESG. Néanmoins, son statut semble s’améliorer depuis cette année, passant de CCC (le plus bas score) à B. L’entreprise est en effet en train d’opérer un changement dans son business, se focalisant sur l’électrification de sa gamme et les technologies propres.

Enfin, l’exemple ci-dessous vous montre le score de TotalEnergies selon MSCI, Refinitiv et SustainAnalytics, 3 prestataires différents 

L’approche ESG est donc plutôt une approche quantitative, pragmatique, basée sur un système de score et non de filtre d’exclusion pure et simple (comme nous le verrons avec l’ISR). Le but de l’ESG est simplement d’identifier les valeurs qui devraient générer un meilleur rendement au regard des facteurs précités. Il n’y a cependant pas de critères standardisés, ce qui fait que le score ESG dépendra de qui décide ce qui est bon ou non. La pluralité des prestataires (comme nous l’avons montré ci-dessous) fait qu’il peut être utile de consulter plusieurs intervenants pour bien cerner le profil ESG d’une action en particulier.

L'Investissement Socialement Responsable (ISR)

En plus de l’investissement à base de critères ESG, il existe l’Investissement Socialement Responsable (ISR). Contrairement à l’ESG, l’ISR vise à mettre en perspective résultats financiers et résultats sociaux en excluant certains segments tels que le tabac, le jeu, l’alcool, les armes à feu, etc. Ici, ce seront donc les valeurs de l’investisseur qui feront foi, quitte à rogner sur le rendement potentiel.

Différence entre l'ESG et l'ISR du point de vue du but recherché
Les catégories axées sur la valeur sur la gauche ne font pas de compromis sur le risque et le rendement. Les stratégies conventionnelles et à base de critères ESG visent à maximiser le rendement financier pour un risque donné. Ils accordent la priorité au rendement financier. Les catégories axées sur les valeurs sur la droite incluent des stratégies qui prennent en compte le rendement financier une fois que les valeurs (sociales, religieuses, etc.) des investisseurs ont été satisfaites. Quitte à rogner sur le rendement financier ! Source

Contrairement à l’approche ESG qui quantifie l’entreprise et lui délivre un score qui sera utilisé pour décider d’investir ou non, l’approche ISR va purement et simplement filtrer un univers d’investissement. Cette forme originale d’ISR est qualifiée d’approche par exclusion ou à sélection négative. Depuis, son inverse est apparu, appelé approche à sélection positive ou thématique, où seules des sociétés alignées sur les valeurs des investisseurs sont achetées.

Prenons 2 exemples pour mieux comprendre :

  • Thales, entreprise du CAC40 active dans l’aérospatial, la défense & et la cybersécurité. Son score ESG selon MSCI est « AA », soit dans la catégorie des leaders. Elle n’est à la traîne dans aucun critère ESG utilisé par MSCI. Un bon investissement selon l’ESG, donc… Oui, mais pas selon la méthodologie ISR, puisque Thales étant active dans le secteur de la défense, elle touche également au secteur de l’armement, ce qui l’exclut (par filtration négative) de toute thématique ISR.
  • Même combat pour Anheuser-Busch InBev (AB InBev), plus grand groupe brassicole au monde. L’entreprise bénéficie d’une note ESG MSCI « AA » mais, de par son statut d’entreprise produisant des boissons alcoolisées, elle ne peut prétendre à un investissement ISR. Elle est donc purement et simplement exclue.

Les indices & ETF UCITS pour investir ESG & ISR

Maintenant que vous comprenez la différence entre critères ESG et ISR, voyons quels ETF mettre en portefeuille pour bénéficier de ces approches et à quels coûts

Nous verrons ensuite s’il est vraiment intéressant de réaliser des investissements à base de critères ESG ou suivant la philosophie ISR, si ces approches de conviction génèrent de la surperformance ou si une approche paresseuse (lazy investing) suffit.

Les indices ESG et les ETF UCITS associés

Le site de référence justETF liste 107 ETF actions UCITS axés sur les critères ESG. La majorité d’entre eux sont émis par iShares (27 ETF), Amundi (12 ETF) & Lyxor (11 ETF). 

En ce qui concerne les indices suivis, nous retrouvons très largement des indices ESG gérés par MSCI (74 ETF) déclinés en plusieurs sous-approches et versions géographiques (Monde, États-Unis, Europe, marchés émergents, etc.) :

  • MSCI ESG Screened : cette sous-thématique permet d’obtenir des indices pratiquant l’exclusion sur la base des critères ESG et des scores de controverses. Elle va exclure les entreprises CCC, mais aussi celles associées à des armes controversées, civiles et nucléaires et au tabac, qui tirent des revenus de l’extraction du charbon thermique, etc. C’est l’indice le plus large de la gamme d’indices ESG, qui brouille les frontières séparant ESG & ISR même si l’exclusion n’y est pas aussi drastique qu’en ISR. Plus de détails sur la méthodologie.
  • MSCI ESG Enhanced Focus : ces indices visent à maximiser l’exposition aux facteurs ESG positifs tout en présentant des caractéristiques de risque et de rendement similaires à celles de l’indice parent. Le tout, avec une pondération basée sur la capitalisation boursière.
  • MSCI ESG Leaders : ces indices ciblent les sociétés qui ont les performances ESG les plus élevées de l’indice parent, et plus particulièrement une représentation sectorielle/régionale de 50 %. Il s’agira donc ici de la crème de la crème de l’ESG selon le scoring MSCI, dont vous trouverez la méthodologie ici. Vous verrez alors qu’il inclut également un screening négatif… à base d’ISR, comme le MSCI ESG Screened.
Méthodologie des indices MSCI ESG
Toutes les méthodologies d’indices MSCI ESG sur ce schéma appliquent certains filtres d’exclusion (basés notamment sur les controverses) marqués en gris. Le bleu clair indique les sociétés qui ne sont pas sélectionnées pour l’indice en raison de faibles notes MSCI ESG. Le remplissage dégradé de l’ESG Enhanced Focus indique que l’indice utilise des techniques d’optimisation pour améliorer le rendement. Source : MSCI
Indice MSCI WorldNombre de lignesTop 3
Classique1563Apple, Microsoft, Amazon
ESG Screened1482Apple, Microsoft, Amazon
ESG Focus553Apple, Microsoft, Amazon
ESG Leaders726Microsoft, Alphabet C & A

Vous l’aurez compris, alors qu’en théorie la séparation entre ESG et ISR est assez simple à comprendre, en pratique, certains indices auront tendance à mélanger les deux approches dans des proportions variables.

Les 3 plus gros ETF UCITS à l’heure actuelle sont proposés par iShares & Xtrackers et sont tous 3 focalisés sur les États-Unis. Il est possible de mixer différentes approches, comme le propose par exemple :

Bref, vous l’aurez compris, il est possible d’être très, très sélectif ! Attention cependant : qui dit sélectivité, dit souvent encours plus faibles (« à peine » 186 millions pour le Deka cité plus haut) et frais plus élevés.

DEGIRO propose une dizaine d’ETF actions ESG sans frais de courtage, là où BUX en propose quant à lui 2. Tous sont à réplication physique, disponibles en euros, mais aucun n’est éligible au PEA.

Voici ceux en versions capitalisantes :

ParamètreIndice parentISIN/TickerTFESharpe
1 an (30/06/21)
Sans frais DEGIROSans frais BUX
iShares MSCI EM IMI ESG Screened AccMSCI Emerging Markets Investable Market Index (EM IMI)IE00BFNM3P36
(SAEM)
0,18%2,24OuiNon
iShares MSCI EMU ESG ScreenedMSCI European Economic and Monetary Union (EMU)IE00BFNM3B99
(SAUM)
0,12%1,87OuiNon
iShares MSCI Europe ESG ScreenedMSCI EuropeIE00BFNM3D14
(SAEU)
0,12%1,98OuiNon
iShares MSCI USA ESG ScreenedMSCI USAIE00BFNM3G45
(SASU)
0,07%2,54OuiNon
iShares MSCI World ESG EnhancedMSCI WorldIE00BHZPJ569
(EDMW)
0,20%2,53OuiNon
iShares MSCI World ESG Screened UCITSMSCI WorldIE00BFNM3J75
(SAWD)
0,20%2,54OuiNon
Lyxor MSCI World ESG Trend LeadersMSCI WorldLU1792117779
(LESW)
0,18%0,84OuiOui
Lyxor MSCI Europe ESG Trend LeadersMSCI EuropeLU1940199711
(ESGE)
0,20%1,75NonOui
SPDR SP 500 ESGS&P 500IE00BH4GPZ28
(SPPY)
0,10%2,29OuiNon
SPDR STOXX ESGSTOXX Europe 600IE00BK5H8015
(ZPDX)
0,12%1,98OuiNon
Xtrackers ESG MSCI Emerging MarketsMSCI Emerging Markets (EM)IE00BG370F43
(XZEM)
0,25%1,51OuiNon
Xtrackers ESG MSCI WorldMSCI WorldIE00BZ02LR44
(XZWO)
0,20%0,88OuiNon
ESG, ISR : investir de façon responsable rapporte-t-il en bourse ? 2

Cette liste n’est cependant pas exhaustive. Pour bien choisir votre ETF, quelques conseils :

  • Ciblez un ETF avec un encours sous gestion supérieur à 1 milliard d’euros.
  • Veillez à ne pas choisir un ETF aux frais de gestion trop importants. Au-delà de 0,2 %, cela commence à être onéreux, même pour un EM IMI.
  • Privilégiez un ETF à réplication physique, libellé en EUR si vous investissez en EUR.
  • Si votre horizon d’investissement est très long, choisissez un ETF capitalisant ses dividendes (de préférence domicilié en Irlande pour optimiser la taxation à la source).

Des critères ci-dessus, vous obtiendrez cette liste sur justETF.

Les indices ISR et les ETF UCITS associés

Passons à l’univers des ETF actions ISR. Ici, justETF compte 62 ETF, majoritairement émis par UBS (21 ETF), iShares (13 ETF) et BNP Paribas (10 ETF) et suivant des indices MSCI découpés par région (États-Unis, Europe, Monde, etc.). La taxonomie des ETF ISR est donc plus simple que celles des ETF ESG

Les indices ISR de MSCI couplent de l’ESG (souvent, des entreprises leaders) au screening négatif de l’ISR. Ces indices vont ainsi éliminer les entreprises dont les produits ont des impacts sociaux ou environnementaux négatifs. Qui dit screening accru dit diminution du nombre de lignes : un indice SRI est donc moins diversifié qu’un indice ESG ou Monde/ACWI. Ce peut être un risque à garder en tête. La méthodologie complète des indices MSCI ISR peut être trouvée ici. 

Méthodologie indice MSCI ISR
L'indice ISR est plus stringent du point de vue de l'exclusion que l'ESG Leader. Source : MSCI
Indice MSCI WorldNombre de lignesTop 3
Classique1563Apple, Microsoft, Amazon
ESG Leaders726Microsoft, Alphabet C & A
SRI374Microsoft, Tesla, NVIDIA

Chez DEGIRO, vous retrouverez 5 ETF ISR sans frais de courtage, dont 1 en commun avec BUX. Tous sont à réplication physique, disponibles en euros, mais aucun n’est éligible au PEA.

Les voici :

ParamètreIndice parentISIN/TickerTFETypeSharpe
1 an (30/06/21)
DEGIRO sans frais ?Sans frais BUX
iShares MSCI World SRIMSCI WorldIE00BYX2JD69
(SUSW)
0,20% Accumulatif0,96OuiNon
UBS MSCI World Socially ResponsibleMSCI WorldLU0950674332
(SEAC)
0,22% Accumulatif0,86OuiNon
UBS MSCI World Socially ResponsibleMSCI WorldLU0629459743
(UIMM)
0,22% Distributif0,77OuiNon
UBS MSCI USA Socially ResponsibleMSCI USALU0629460089
(UIMP)
0,22% Distributif0,9OuiOui
UBS MSCI Pacific Socially ResponsibleMSCI PacificLU0629460832
(UIMT)
0,40% Distributif0,3NonOui
UBS MSCI Japan Socially ResponsibleMSCI JapanLU1230561679
(FRCJ)
0,22% Distributif0,33NonOui

Comparaison des performances : l'ESG et l'ISR génèrent-ils une superformance ?

Maintenant que nous avons entrevu la jungle d’ETF à votre disposition, il est temps de répondre à la question qui doit vous brûler les lèvres : est-ce qu’investir selon une approche ESG ou ISR rapporte en bourse ? Entendons par là, est-ce que cette approche responsable de l’investissement génère une plus-value additionnelle, de l’alpha par rapport à un investissement classique ? 

Pour répondre à cette question, nous allons comparer les ETF suivants : 

  • iShares Core MSCI World UCITS (IE00B4L5Y983)
  • iShares MSCI World SRI UCITS (IE00BYX2JD69)
  • iShares MSCI World ESG Enhanced UCITS (IE00BHZPJ569)
  • iShares MSCI World ESG Screened UCITS (IE00BFNM3J75)
  • Lyxor MSCI World ESG Trend Leaders UCITS (LU1792117779)

Tous les ETF iShares sont disponibles sans frais chez DEGIRO, le Lyxor étant quant à lui sans frais chez BUX. Nous ne prendrons donc pas en considération de quelconques frais de courtage dans notre analyse puisque ces ETF peuvent être achetés sans frais. Nous laissons également de côté les différentes taxes boursières nationales propres à votre pays de résidence fiscale. Enfin, le TFE ne sera pas pris en compte, car il est sensiblement identique (0,20 % chez iShares, 0,18 % chez Lyxor) pour chacun de ces 5 ETF. 

Évolution graphique des cours

Comparaison des performances des 5 ETF précités (IWDA.AS,SUSW.MI,EDMW.DE,SNAW.DE,LESW.DE)
Comparaison des performances des 5 ETF précités (IWDA.AS, SUSW.MI, EDMW.DE, SNAW.DE, LESW.DE), entre le 18/06/2019 et le 09/07/2021 (~ 2 ans), sur la base des données disponibles sur Yahoo Finances.

Premier constat, sur la période commune étudiée (du 18 juin 2019 au 9 juillet 2021), les ETF ESG évoluent tous les 3 dans un mouchoir de poches. Tous ont l’air de faire mieux que l’indice de réference (ligne rouge, MSCI World classique). Un ETF se démarque clairement du lot, l’iShares MSCI World SRI.

Matrice de corrélation

Heatmap de corrélation entre les ETF précités (IWDA.AS,SUSW.MI,EDMW.DE,SNAW.DE,LESW.DE)
Heatmap de corrélation entre les ETF précités (IWDA.AS,SUSW.MI,EDMW.DE,SNAW.DE,LESW.DE), entre le 18/06/2019 et le 09/07/2021 (~ 2 ans), sur la base des données disponibles sur Yahoo Finances.

Les matrices de corrélation basées sur des heatmaps (cartes de fréquentation) sont un outil qui décrit la force de la relation linéaire entre des variables (dans notre cas, les 5 ETF analysés). Le coefficient de corrélation mesure la force de ce déplacement dans une plage allant de -1 à 1. La carte de fréquentation utilise une palette de couleurs qui va du bleu (corrélation positive) au blanc (aucune corrélation) et, enfin, au rouge (corrélation négative).

Les différentes nuances des trois couleurs permettent de visualiser l’étendue de la corrélation. Au plus le coefficient sera proche de 1 (bleu foncé), au plus les deux ETF évolueront de façon semblable ; à l’inverse, un coefficient  de -1 (rouge foncé) signifierait qu’ils évoluent en sens contraires, et un coefficient de 0 (blanc) ne permettrait pas d’établir de relation.

Ici, nous voyons clairement que tous les ETF évoluent selon une corrélation positive forte. Tous les coefficients sont supérieurs à 0,9, et nous pouvons voir en particulier que l’ETF ESG Screened évolue presque à l’identique de l’ETF World classique.

Distributions des rendements journaliers

Distribution des rendements journaliers des ETF précités (IWDA.AS,SUSW.MI,EDMW.DE,SNAW.DE,LESW.DE)
Distribution des rendements journaliers des ETF précités (IWDA.AS,SUSW.MI,EDMW.DE,SNAW.DE,LESW.DE), entre le 18/06/2019 et le 09/07/2021 (~ 2 ans), sur la base des données disponibles sur Yahoo Finances.

La distribution des rendements journaliers nous permet d’observer la fréquence des performances journalières sur la période de temps étudiée. 

Nous observons que pour les 5 ETF, la plupart des observations de rendement journalier se situent dans la fourchette de -2,5% à 2,5%. Tous les ETF ont globalement la même distribution centrée autour de la moyenne, ce qui signifie qu’ils ont tous présenté la même volatilité de rendement au cours de la période d’échantillonnage. Pour rappel, la volatilité d’un actif indique son degré de risque. L’ETF ISR, plus concentré, ne semble pas présenter une volatilité plus importante.

Il existe cependant un léger décalage vers la droite de la distribution des ETF ESG Screened et ESG Trends Leaders, ce qui signifie qu’il y a eu plus souvent des rendements journaliers supérieurs à 0.

Performances boursières

Rappel des symboles :

  • iShares Core MSCI World UCITS (IE00B4L5Y983): IWDA
  • iShares MSCI World SRI UCITS (IE00BYX2JD69) : SUSW
  • iShares MSCI World ESG Enhanced UCITS (IE00BHZPJ569) : EDMW
  • iShares MSCI World ESG Screened UCITS (IE00BFNM3J75) : SNAW
  • Lyxor MSCI World ESG Trend Leaders UCITS (LU1792117779) : LESW

Période de calcul : 18/06/2019-09/07/2021

Que retenir de ces graphes ? Trois choses :

  • D’une part, que la thématique ESG/ISR dégage bel et bien un rendement supérieur à l’ETF répliquant l’indice World classique sur une base ajustée au risque. Cela se traduit par des TCAM (taux de croissance annuels moyens) supérieurs, des rendements totaux supérieurs et, surtout, des ratios de Sharpe mensuels supérieurs (pour le côté risque) ;
  • Que la thématique ISR est encore plus performante que lla thématique ESG et ses sous-déclinaisons. C’était d’ores et déjà observable dans le graphique d’évolution des cours, un peu moins via la distribution des rendements, mais ici le doute n’est plus permis. L’ETF surclasse ses concurrents sur chacun des paramètres étudiés ;
  • Que l’ETF qui se démarque le moins de l’ETF MSCI World (utilisé pour une approche lazy investing) est, contre toute attente, l’ETF ESG Trends Leaders. Nous aurions pu nous attendre à mieux de la part d’une méthodologie ciblant la crème de la crème de l’ESG selon le scoring MSCI.

Quid des valorisations ?

Sur la base des fiches des indices MSCI (et non des ETF), des niveaux de valorisation légèrement plus élevés que l’indice MSCI World peuvent être observés sur les thématiques ESG/ISR. Ceci, tant par le ratio P/B (cours/valeur comptable) que par le P/E (cours/bénéfice).

Conclusion

Désormais, vous devriez être en mesure de mieux comprendre les différences qui séparent les approches ESG et ISR, trop souvent confondues et mises (à tort) dans le même panier. Là où l’ESG se concentre sur une approche quantitative de sélection, l’ISR exclut purement et simplement des valeurs non alignées aux valeurs de l’investisseur. L’ESG va chercher à optimiser le rendement financier , là où l’ISR cherchera un équilibre entre rendement financier et bilan sociétal (au sens large).

Au-delà du stock picking, une multitude d’ETF s’offriront à qui souhaite s’exposer tant à l’ESG qu’à l’ISR, de façon mondiale ou plus restreinte géographiquement. Dans le cas d’une approche mondiale, la plus large et diversifiée, notre analyse indique clairement une surperformance des deux thématiques, plus marquée encore dans le cas d’un indice monde ISR, sur une base ajustée au risque. Le tout, pour des valorisations légèrement plus chères.

ESG, ISR : investir de façon responsable rapporte-t-il en bourse ? 3
Note actuelle
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.