fbpx

Analyse technique de Veolia Environnement du 13 janvier 2018 : mauvaise passe ou retournement baissier durable ?

En ce weekend du 13 janvier, reposons un œil sur Veolia Environnement, une semaine après ma précédente analyse technique et suite aux quelques déboires du cours ces derniers jours. Pour rappel, Goldman Sachs et Société Générale sont passés d’achat à neutre cette semaine, avec des objectifs respectifs inchangés de 22,80 et 22,50 euros. Il n’en a pas fallu plus pour que l’action perde, en quelques jours, un peu plus de 5% après ses récents plus hauts vers 22€.

Posons d’ores et déjà un premier constat : à ce jour, l’analyse haussière long terme (mensuel) n’est pas impactée significativement par les récentes nouvelles. Néanmoins, le court (journalier) et moyen (hebdomadaire) terme sont quant à eux dégradés et pourraient, si rien ne change, influencer la dynamique haussière long termiste du cours.

Cette analyse technique est un point de vue personnel et n’est en aucun cas une incitation à l’achat ou à la vente du produit concerné.

L’auteur de cet article précise être actionnaire de la valeur au moment de la rédaction de l’analyse.

Lien de discussion sur le forum

En mensuel

Nous sommes toujours dans un énorme triangle ascendant débuté en 2011 (plus amplement détaillé dans l’analyse technique du 7 janvier 2018). La figure est solide, le support oblique a efficacement bloqué la décente du cours cette semaine, l’empêchant d’aller sous 20,44€. La valeur est actuellement à 20,59€.

Au-delà de la figure, on peut observer que le cours évolue toujours au dessus de tous les EMA et que l’EMA 14 s’infléchit vers le haut en vue de traverser l’EMA 21, signe haussier. Néanmoins, la dégradation du cours par les deux bureaux d’analystes a induit que la supertrend qui bloquait le cours depuis 2 mois à 21,34€ est reformée en tant que résistance. Si le cours arrive à reclôturer fin janvier au dessus de ce prix, il s’agira d’un gros signal haussier. Dans le cas contraire, il risque d’être repoussé vers le bas, vers le support oblique du triangle ascendant, avec un risque de cassage de figure par le bas, ce qui arrive moins fréquemment. Cela aurait de très mauvaises répercussions sur la tendance haussière du titre. Le momentum (SMI) est haussier mais impacté par la dégradation récente, le RSI reste néanmoins orienté à l’achat et la MACD est haussière.

On surveillera donc la fin du mois, car le risque de voir la tendance s’inverser durablement induirait la formation d’un chandelier de type « engouffrement baissier« , annonciateur d’un retournement de tendance.

Tendance mensuelle : haussière

En hebdomadaire

Pas de mystères à ce niveau : les deux bureaux d’analystes ont significativement impacté la tendance haussière hebdomadaire. En témoignent les nombreux indicateurs baissiers apparus suite à cette perte d’un peu plus de 5%: la SAR, la MACD et le momentum sont baissiers. Le support du RSI a été traversé à la baisse, signe que les vendeurs ont repris la main cette semaine, mû par les dégradations de conseil. Le cours s’est néanmoins vu stoppé dans sa chute par l’EMA 21, ce qui tempère le caractère néfaste de cette semaine.

Ici, le chandelier de type « engouffrement baissier », annonciateur d’un retournement de tendance à la baisse, est clairement observable.

Tendance hebdomadaire : neutre (car je préfère attendre de voir le comportement du cours la semaine dernière avant d’acter le retournement baissier).

En journalier

Les changements de recommandation ont induit un gap de rupture assez net. Ce gap marque un changement de tendance et est accompagné par de forts volumes comme ceux de ce mercredi. Cette zone va constituer une nouvelle zone de résistance.

Second point, on peut observer que les trois derniers chandeliers forment une figure « 3 corbeaux noirs » s’inscrivant au sommet d’un mouvement haussier de plusieurs semaines, ce qui renforce sa validité. Cette figure donne du crédit à la tendance baissière qui s’installe.

Ces deux événements ont renvoyé le cours sous ses EMA, y compris l’EMA 54, ce qui est un très important signal baissier. C’est bien simple, en journalier, tous les indicateurs ont viré au rouge et confortent la tendance baissière.

Tendance journalière : baissière


En résumé, très mauvaise semaine pour Veolia. L’action bénéficiait d’une très bonne conjonction de tendances haussières à court, moyen et long terme, mais la dégradation des recommandations de Goldman Sachs et Société Générale a véritablement mis du plomb dans l’aile de la valeur, qui doit désormais se reposer sur ses fondamentaux solides, son plan de redressement et sa configuration technique mensuelle pour surmonter cette mauvaise passe. La baisse des tarifs dans l’eau et l’inflation, le retour de la croissance et, surtout, les réductions de coûts devraient continuer de porter leurs fruits. Le consensus moyen est actuellement 22€, les magazines français Investir et Le Revenu estimant que l’action pourrait atteindre 25€ cette année. D’ailleurs, Goldman Sachs et Société Générale maintiennent leurs objectifs respectifs de 22,80 et 22,50 euros. Veolia conserve 48% d’avis positifs, pour un objectif moyen de 21,72 euros.

Personnellement, Veolia fait partie de mes valeurs de convictions. J’appréhende donc la situation actuelle avec un certain calme au regard des explications ci-dessus, des objectifs de cours, de la valorisation de l’entreprise et des objectifs techniques de cassage de figures chartistes. Néanmoins, je reste vigilant, mon stop-loss se situant à 19,60€ (ce qui correspond à un cassage de la supertrend hebdomadaire).

Cette analyse technique est un point de vue personnel et n’est en aucun cas une incitation à l’achat ou à la vente du produit concerné.

Cet article vous a plu ? N‘hésitez pas à faire un don en cliquant sur le bouton ci-dessous :Bouton don Paypal

Vous ne voulez rien manquer de notre actualité ?

Abonnez-vous à notre lettre d'information :

Vous avez raté nos lettres précédentes ? Vous pouvez les lire dans nos archives.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :