fbpx

AB InBev : la pression monte

Après une descente aux enfers qui dure maintenant depuis un peu plus de deux ans, que pouvons-nous attendre de l’action du premier brasseur mondial AB InBev (EBR:ABI)? Dans le secteur européen des brasseurs, AB InBev fait figure de mauvais élève tant sa performance laisse à désirer. Qui plus est, nombre d’analystes prennent leurs précautions vis-à-vis de leurs objectif de cours concernant l’action. En attendant que les premiers effets de sa politique de réduction de sa dette (alourdie par l’acquisition de SAB Miller) se fassent sentir (par exemple via l’IPO de ses activités en Asie), est-il envisageable de considérer que l’action a quoi qu’il en soit touché un plancher ?

AB-INBEV-illu

Cette analyse technique est un point de vue personnel et n’est en aucun cas une incitation à l’achat ou à la vente du produit concerné.

L’auteur de cet article précise être actionnaire de la valeur au moment de la rédaction de l’analyse.

Lien de discussion sur le forum

En mensuel

ABI Mensuel 1
Analyse technique EBR:ABI 20 Janvier 2019 (unité mensuelle)

La vue mensuelle (vision long terme) est clairement la moins avenante de prime abord. Le cours évolue à ses niveaux de 2013-2014, à proximité de la limite inférieure des bandes de Bollinger qui sont fortement écartées. La tendance est jusqu’à présent clairement baissière, le cours évolue sous ses moyennes mobiles et la MACD est négative. 

Quelques signaux, étayés par les vues hebdomadaires et journalières ci-dessous, tendent à penser qu’un retournement est néanmoins en cours, retournement dont l’ampleur reste à évaluer sur le long terme. Nous pouvons constater dans un premier temps que le cours a bien rebondi sur son support de long terme dans la zone aux alentours de 56€. Suite à ce rebond, le RSI vient de quitter la zone de survente et le cours a réintégré les bandes de Bollinger. Comme je l’expliquais l’année dernière via l’article sur l’analyse des cycles des bandes de Bollinger, les sortie de bandes (symbolisant un excès extrême à la vente dans le cas présent) se solde très généralement par un retour au sein des bandes et un contact avec la moyenne mobile à 7 jours (MM7, tirets orange). Cette dernière se situe actuellement à 71.1€, au sein d’une future zone de résistance de longue durée. Il s’agit d’un objectif de cours « court termiste » , l’action pouvant du coup s’apprécier de 9.5% par rapport au cours actuel d’ici cette zone de résistance. Pour l’heure, le cours se confronte à une zone de résistance intermédiaire de long terme, à 64.5€, qui pourra lui servir de support ultérieur s’il arrive à monter vers 65€. Au vu du moyen et court terme ci dessous, cela semble en bonne voie.

On surveillera également tout début de divergence haussière sur l’indicateur SMI (stochastic momentum indice).

Tendance mensuelle : neutre.

En hebdomadaire

Analyse technique EBR:ABI 20 janvier 2019 (unité hebdomadaire)
Analyse technique EBR:ABI 20 janvier 2019 (unité hebdomadaire, zoom)

La vue hebdomadaire est plus enthousiasmante à bien des égards. Premièrement, le cours a réussi à croiser à la hausse la MM7, la Tenkan-Sen et la parabolique SAR, ce qui constitue un triple signal haussier. Jusqu’à présent, on peut voir que la MM7 et la tenkan-sen étaient justement deux éléments de résistance sur lesquels le cours bloquait depuis mi-août. La MA 7 a clairement fonctionné comme support de la semaine. Cette belle hausse de moyen terme qui dure depuis 3 semaines est associée à un rebond du RSI qui quitte enfin la zone de survente, signal haussier supplémentaire. Le tout s’accompagne d’un retournement de la MACD qui passe haussière. En parallèle, les bandes de Bollinger ont entamé la phase 4 du cycle actuel, en se contractant. Une fois la MM14 passée, la prochaine zone de résistance se situe vers 68-69€.

Seule ombre au tableau à mon sens, le chandelier de cette semaine qui a failli être un pendu (mèche basse 2x plus longue que le corps du chandelier mais présence d’une petite mèche haute), synonyme de retournement de tendance à la baisse. La semaine prochaine va être déterminante pour confirmer la cassure haussière de la Tenkan-Sen. Le journalier ci-dessous tend à penser que ce sera possible.

Tendance hebdomadaire : haussière, mais attention à la clôture hebdomadaire de cette semaine.

En journalier

Analyse technique EBR:ABI 20 janvier 2019 (unité journalière, vue large)
Analyse technique EBR:ABI 20 janvier 2019 (unité journalière)

C’est véritablement en vue journalière que l’analyse technique devient intéressante. On peut voir sur la première image que le cours reste coincé depuis août 2018 sous une résistance oblique, testée sans succès à 2 reprises. En parallèle, depuis début 2019, un support oblique haussier s’est formé et soutient le cours qui a été jusqu’à tester vendredi dernier une troisième fois la résistance oblique, sans succès et ce malgré de beaux volumes. Néanmoins, ce vendredi, le cours a réussi à passer au delà de la résistance. Et cette fois, cela s’accompagne de plusieurs indicateurs haussiers qui tendent à penser que la hausse a de bonnes chances de se poursuivre.

Pour commencer, la cassure s’est faite avec du volume, on observe même un micro gap haussier entre jeudi et vendredi. Le RSI est clairement orienté à l’achat, tout comme la MACD. Qui plus est, les bandes de Bollinger s’écartent alors que le cours vient titiller leur limite supérieur. On note également que le cours a franchi à la hausse la MM54, puissant signal haussier (ndlr 22/01/19: la cassure ayant été confirmée depuis). 

Comme toujours et au vu de la vision hebdomadaire, il faut attendre la fin de cette semaine pour confirmer cette tendance. On note en effet que la résistance à 64.75€ contre laquelle a buté le cours est forte (ndlr 22/01/19: il continue d’y bloquer jusqu’à aujourd’hui). Mais si l’engouement envers l’action monte, les volumes peuvent tenir et donner de la vigueur au cours pour passer en phase 2 du cycle de Bollinger et confirmer les multiples cassures haussières récentes.

Tendance journalière : haussière.


L’analyse technique indique clairement que nous sommes à un moment charnière pour le cours. Le mensuel est dégradé depuis un moment mais, au niveau hebdomadaire et journalier, les signaux haussiers de retournement s’accumulent. La semaine prochaine va être déterminante pour le cours d’AB Inbev. L’Echo se posait d’ailleurs la question début janvier: AB InBev est-elle dans les starting-blocks pour un rebond? J’ose espérer que oui car, au delà d’être actionnaire de cette société, l’action affiche à présent des ratios financiers les plus favorables par rapport à ses concurrents du secteur. Elle se traite à 17,3 fois les bénéfices attendus pour 2018 contre 18,6 fois pour le brasseur néerlandais Heineken et 19,8 pour le brasseur danois Carlsberg. Malgré la division par deux du montant de son dividende, l’action offre le rendement dividendaire (2,7%) le plus élevé du secteur.

Au niveau objectif de cours, mon consensus (calculé sur la base des objectifs de prix recensés jusqu’à présent) est à 79.25€ mais avec un écart important (de 54€ chez Jefferies à 105€ chez KBC, ces derniers étant d’ailleurs derrière une récente analyse détaillée de l’action que je vous invite à lire en complément de notre article). Bien que plusieurs analystes aient récemment revus leur objectif de cours à la baisse, la majorité reste clairement à l’achat. Mon objectif personnel actuel, pour du long terme, est à 80€. J’ai foi dans le business de l’entreprise, les prix des bières vont augmenter dans le temps, des marchés prometteurs s’offrent à l’entreprise (Asie & Afrique) et cette dernière sonde de nouveaux champs de vente (bières en capsules façon Nespressoboissons non alcoolisées, etc.). Qui plus est, l’entreprise est fortement sous-valorisée (capitalisée à 124 932 M$  pour une valorisation de 226 857 M$) ce qui colle avec mon approche de value investing.

Evolution_finances_ABI
Évolution du Compte de Résultat (source: ZoneBourse). L’année 2016 a clairement été plombée par l’acquisition de SAB Miller.

Certains considèrent enfin la valeur comme une action « wide moat » (rempart concurrentiel étendu ; Morningstar est aussi dans cette optique) capable de maintenir une excellente rentabilité à long terme. Pour plus d’informations sur le moat investing, je vous renvoie à cette excellente série d’articles sur le sujet.

Investissant à long terme, cette valeur non cyclique me paraît être de premier choix pour mon porte-feuille, d’autant plus vu l’instabilité économique actuelle et les soubresauts boursiers.

Cette analyse technique est un point de vue personnel et n’est en aucun cas une incitation à l’achat ou à la vente du produit concerné.

Cet article vous a plu ? N‘hésitez pas à faire un don en cliquant sur le bouton ci-dessous :Bouton don Paypal

Vous ne voulez rien manquer de notre actualité ?

Abonnez-vous à notre lettre d'information :

Vous avez raté nos lettres précédentes ? Vous pouvez les lire dans nos archives.

1 réflexion au sujet de “AB InBev : la pression monte”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :