fbpx

3 ETF Focalisés sur l’Inde : Investir Facilement dans l’Économie Indienne

Lorsque l’investisseur particulier pense aux marchés émergents, le premier pays qui lui viendra à l’esprit sera très certainement la Chine. Mais l’Inde recèle un énorme potentiel de croissance pour les décennies à venir. On la désigne comme le futur moteur de l’économie-monde… en lieu et place de la Chine ! Découvrez dans cet article 3 ETF permettant de miser sur l’essor économique de la plus grande démocratie au monde. 

Avant de continuer …

Abonnez-vous à notre actualité et restez à jour dès qu’un nouvel article est publié !

Table des matières

L'Inde, investissement de conviction & de long terme

La Chine.  Le plus grand marché émergent du monde continue son expansion mondiale malgré les aléas de l’Histoire, qu’il s’agisse du Covid-19, des problèmes politiques ou de la guerre sino-américaine menée par le président Donald Trump. Nous parlions par exemple il y a peu du STAR 50 et du Hang Seng Tech, ces nouveaux indices tech chinois visant à attirer les investisseurs étrangers. Mais il serait très regrettable pour l’investisseur particulier au profil dynamique et de long terme de ne se focaliser que sur l’Empire du Milieu !

En effet, si son regard dévie un peu plus au sud-ouest, il pourra découvrir une autre économie émergente qui pourrait, dans un futur plus si lointain, dépasser la Chine : l’Inde.

Nous avons réalisé une étude informatique qui identifie les économies qui auront la croissance la plus rapide via certains indicateurs de performance clés. Dans mon étude, l'Inde a le meilleur taux de croissance projeté sur les 10 prochaines années, en utilisant les données des 60 dernières années.

Ray Dalio, 2018
Ray Dalio pendant une conférence TED

Bridgewater Associates de Ray Dalio (auteur du très bon livre « Les principes du succès ») a d’ailleurs encore récemment accru sa position sur l’Inde via une exposition indicielle, de 1,35 % du portefeuille de l’entreprise au quatrième trimestre de 2019 à 1,82 % du portefeuille de l’entreprise au premier trimestre 2020. Ceci montre que Ray Dalio et ses associés continuent d’avoir une vision positive du marché boursier indien, malgré le Covid-19 qui ravage l’économie du pays.

Croissance économique en Inde depuis 1960
Croissance démographique en Inde depuis 1960

Pourquoi la démographie est importante

Une population jeune et aisée a tendance à dépenser plus en biens et services qu’une population vieillissante. Selon les théories économiques, les jeunes adultes se focalisent généralement, durant leurs premières années de travail, sur une augmentation de leurs revenus au fur et à mesure qu’ils atteignent un certain niveau de consommation de biens et de services. Mariages, naissances et voyages ne sont alors que de multiples façons pour eux de dépenser. Ensuite, en théorie, ces mêmes personnes utiliseront leurs économies plus tard dans la vie pour maintenir un niveau de dépenses égal tout au long de la retraite, ce qui bénéficiera également à l’économie nationale.

Jeune fille dansant en Inde

Ces théories économiques expliquent pourquoi la consommation est susceptible de jouer un rôle de plus en plus crucial dans la croissance des marchés émergents au cours des prochaines années. Parmi les populations des marchés émergents, l’âge médian se situe désormais dans la trentaine et en Inde, plus de la moitié de sa population a moins de 30 ans !

Une croissance économique significative, doublée d’une croissance démographique incroyable, soutenue par une population majoritairement jeune. L’Inde devrait ainsi bientôt dépasser la Chine et devenir le pays le plus peuplé au monde. Un double effet Kiss Cool pour la bourse indienne ?

Description du marché indien : indices & secteurs clés

Sur le marché boursier indien, nous retrouvons 3 indices :

Le MSCI India

Tenu par MSCI, le MSCI India regroupe 86 grandes et moyennes capitalisations du marché indien. L’indice couvre environ 85% du marché boursier de l’Inde.

L’indice a une performance annualisée sur 10 ans de 8,6% (en date du 31 juillet 2020), à comparer aux 7,49 % de l’indice MSCI Emerging Markets (MSCI EM), plus large et où l’Inde ne pèse guère plus de 8 % à l’heure actuelle. Cependant, le ratio de Sharpe de l’indice indien reste plus faible (0,27) que celui de l’indice MSCI EM (0,37).

Le MSCI India a la particularité d’être sous-pondéré en small cap. Contrairement au MSCI EM, il est également peu fourni en actions de type momentum.

En termes de secteurs, 3 segments se distinguent : les financières, l’énergie et les technologies de l’information. A contrario, vous n’y trouverez que peu de valeurs industrielles, utilitaires ou immobilières.

Les 3 principales lignes sont :

  1. Reliance Industries (industrie pétrochimique ; 15,4 %)
  2. Infosys (prestation de services informatiques ; 8,6 %)
  3. Housing Development Finance Corporation (crédit immobilier ; 7,7 %)

La majorité des lignes de l’indice sont peu connues en Europe, hormis peut-être Hindustan Unilever, la filiale nationale d’Unilever.

Le MSCI India en quelques graphes

Pondération sectorielle

Les 5 premières lignes (41% des actifs)

Le Nifty 50

Le S&P CNX Nifty, plus simplement appelé Nifty 50, est un indice de 50 sociétés bien diversifiées reflétant le marché indien de manière globale.

Son rendement annualisé sur 10 ans est à 11,0 %, soit mieux que le MSCI India ! Hélas, pour un ratio de Sharpe plus faible.

La pondération sectorielle est semblable au MSCI India. Notons cependant que Reliance est moins surpondérée (13,6 %) et que Housing Development Finance Corporation est en 2e position (10,0 %), reléguant Infosys sur la 3e marche du podium (7,0 %).

Le FTSE India 30/18 Capped

Le FTSE India 30/18 Capped, quant à lui, est un peu plus particulièrement dans sa méthodologie de construction.

Il part de l’indice classique FTSE India duquel il plafonne le poids de la plus grande ligne à 30% si cette dernière dépasse 30% (d’où le terme capped). Toute ligne restante dont le poids est supérieur à 18% est plafonnée à 18%. L’excédent de pondération généré par les deux étapes précédentes est ensuite réparti entre les lignes non plafonnées de l’indice. Ce processus est répété jusqu’à ce que la plus grande ligne ne dépasse pas 30% et que le poids de toutes les autres lignes ne dépasse pas 18%.

En théorie, ce capping est en place pour limiter la concentration excessive dans un seul titre. En pratique, peu de différences à relever au niveau pondération, les 3 lignes principales étant les mêmes que le MSCI India (Reliance ; Infosys ; Housing Developement Finance) en poids presque identiques.

Mêmes conclusions au niveau sectoriel même si nous pouvons relever une pondération plus importance du secteur des biens de consommation.

3 ETF pour investir dans l'économie indienne

Maintenant que nous avons en tête les 3 grands indices boursiers du marché indien, voyons quels ETF choisir. Nous vous présentons ici les 3 ETF qui, pour nous, représentent le trio de tête dans le panel d’ETF disponibles pour s’exposer au marché indien. Ce trio a l’avantage d’être composé d’ETF UCITS capitalisants, qui permettront de réinvestir les dividendes. Un avantage pour le long terme, comme devrait être apprécié tout investissement sur le marché indien.

Cette sélection est non exhaustive.

ParamètreLyxor MSCI IndiaiShares MSCI IndiaFranklin FTSE India
Indice suiviMSCI IndiaMSCI IndiaFTSE India 30/18 Capped
ISINFR0010361683IE00BZCQB185IE00BHZRQZ17
DeviseEURUSDUSD
TFE0,85 %0,65 %0,19 %
RéplicationIndirectePhysiquePhysique
Tracking difference 1 an (07/09/20)-8,52%-0,59 %-17,29 %
Ratio de Sharpe 1 an-0,110,130,13
Sans frais sur DEGIRO

Données issues de TrackInsight, Quantalys & Teletrader.

Des deux ETF suivant l’indice MSCI India, notons que celui proposé par Lyxor est sans frais sur DEGIRO. Via ce courtier, vous n’aurez pas de frais de courtage sur cet ETF, sous certaines conditions. C’est un avantage certain pour celles et ceux désirant investir une petite somme chaque mois sur le long terme. En effet, vu la volatilité du marché indien, nous ne pouvons que conseiller une approche lissée dans la durée, via un investissement mensuel et constant. Qui plus est, sa devise de fond est en euro compte tenu du fait qu’il s’agit d’un ETF à réplication synthétique. Pas de risque de change … Au prix, du coup, d’un risque de contrepartie.

Notons malgré tout son TFE de 0,85 % plus élevé que son équivalent chez iShares, à 0,65 %. Une différence de 0,2 % peut sembler faible, mais elle sera néanmoins non négligeable sur une longue période. L’ETF iShares a quant à lui l’avantage d’être à réplication physique, de bénéficier de la force de frappe de BlackRock et d’afficher de meilleures performances sur 1 an. Son ratio de Sharpe est ainsi positif, malgré que le marché indien ait été durement touché par le Covid-19.

Enfin, l’ETF Franklin FTSE India a l’avantage de proposer un TFE nettement inférieur à ses deux autres concurrents, à 0,19 %. Néanmoins, sa jeunesse ne permet pas encore de juger de sa qualité. Peu liquide, sa différence de suivi (tracking difference) est également mauvaise. Il conviendra de rejuger ses performances dans le futur.

Conclusion

L’Inde est un marché volatile, exotique et inconnu de la plupart des investisseurs occidentaux. Néanmoins, le marché indien recèle un potentiel très important sur le long terme. Le pays conjugue croissance économique et démographique, à la manière de la Chine des années 2000. Elle s’en distingue néanmoins par un modèle politique plus transparent et ouvert. 

Femme indienne marchant dans la rue

Hélas, le pays de Gandhi est une terre de contrastes en Asie. En effet, en Inde, tout n’est pas rose : inégalités sociales, croissance de l’emploi à la traîne et nationalisme sont autant de défis auquel le pays devra faire face dans le futur.

En résumé, l’ETF Lyxor MSCI India est intéressant pour investir de petites sommes chaque mois tout en optimisant vos frais (si vous êtes chez DEGIRO). Dans le cas de sommes plus importantes, dirigez-vous pour l’instant vers l’iShares MSCI India, en attendant que l’ETF Franklin FTSE India gagne en maturité/visibilité.

Attention, investir comporte des risques de perte.

Note actuelle
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.